Bistrots et Terrasses de Paris @UNESCO
Bistrots et Terrasses de Paris @UNESCO
Bistrots et Terrasses de Paris @UNESCO

Bistrots et Cafés de France

L’Association pour la reconnaissance de l’art de vivre dans les bistrots et cafés de France en tant que patrimoine culturel immatériel a été créé en janvier 2018 pour mettre en lumière le rôle social et culturel de nos bistrots et cafés de France.

L’association des Bistrots et Cafés de France

Notre association regroupe d’ores et déjà historiens, sociologues, anthropologues, ethnologues et artistes de renom, institutionnels, mais aussi bien entendu des artisans « bistrotiers » et cafetiers attachés à cet art de vivre populaire.

Pour assurer le rayonnement et la survie des Bistrots et Cafés de France, nous avons besoin de votre soutien.

Notre démarche commune part du constat que les bistrots et cafés de France sont un écosystème fragile, qui témoigne que le brassage culturel, social, religieux, ethnique est toujours aussi moderne, que la convivialité et un service irréprochable ne sont pas réservés à une élite économique.

Que représente le “bistro” ?

Un bistro, ou bistrot, c’est un comptoir en zinc où l’on peut consommer boissons alcoolisées ou non et des mets de cuisine traditionnelle et faite maison. Ces éléments prennent vie avec un personnel attentif et une clientèle variée.

Mais cette simple description est loin de suffire à qualifier cette expérience unique, humaine, que représentent les bistrots et cafés de France.

Un bistrot est tout d’abord un lieu de rencontres autour d’une boisson ou d’un repas. Avec des professionnels attentifs, soucieux de proposer aux publics, à tous les publics sans distinction, une cuisine savoureuse faite maison à des prix raisonnables.

Avec des clients venus pour s’abriter un moment, déguster et partager des mets et des boissons autour de conversations et d’idées.

C’est un lieu ouvert sur la vie, sur le village, sur la ville. Ses bistrots et cafés bordent les rues et sont autant d’agora populaires. Là se retrouvent toutes les catégories sociales, toutes les générations, toutes les confessions, toutes les origines, tous les genres, sans qu’aucun ne soit discriminé.

C’est un creuset culturel vivant qui accueille notamment intellectuels, artistes, notables, agriculteurs, étudiants, politiques, philosophes, pour leur permettre d’échanger, de travailler, d’aller à la rencontre de l’autre.

Les bistrots et cafés de France, ou la convivialité retrouvée

En tant que creuset culturel, les bistrots et cafés de France sont un lieu de débats fructueux, un cadre favorable et bienveillant pour recueillir l’expression de nos sociétés démocratiques. Lieu unique pour l’accueil populaire, il permet une pensée et une expression loin des rigidités institutionnelles. C’est par définition un lieu de liberté(s).

C’est un lieu à part, qui a développé une langue bistrotière propre, qui inspire et se diffuse dans la société. Un lieu romanesque, cinématographique, abondamment illustré en photographie et en peinture, et qui a vocation à durer.

Cette expérience humaine de convivialité réunit nourriture « maison », produits simples et boissons sélectionnés hors des circuits agro-industriels par des professionnels investis.

C’est un lieu à part, loin des exigences de rentabilité financière à tout prix, permettant encore aux classes populaires d’avoir accès à une forme d’excellence gastronomique.

Les bistrots et cafés de France sont des lieux de convivialité populaire où cadres, dirigeants et employés, ouvriers et intellectuels, agriculteurs et notables, jeunes bourgeois et retraités, consomment ensemble le même café, partagent le même comptoir en zinc, débattent des nouvelles du jour autour du même journal.

En prise directe avec notre société, les bistrots et cafés de France transforment le besoin de se restaurer en un plaisir de vivre ensemble, autour de mets et de boissons choisis.

Les Bistrots et Cafés de France représentent un patrimoine culturel et social commun.

C’est le premier réseau social et physique, d’une modernité qui ne se dément pas, un patrimoine fécond d’échanges, de créations et de partages. A ce titre, nous sommes engagés dans un processus ambitieux : faire prendre conscience en France et à l’étranger de l’apport des bistrots et cafés pour le vivre ensemble, le brassage des cultures, leur rôle de creuset intellectuel et artistique.

Soutenez les bistrots et cafés de France !

C’est pour ces lieux qui inspirent au-delà de nos frontières que nous sollicitons votre soutien, essentiel et précieux, en faveur notre démarche pour les inscrire au patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’Association pour la reconnaissance de l’art de vivre dans les bistrots et cafés de France en tant que patrimoine culturel immatériel, association à but non lucratif de Loi de 1901, a été déclarée en Préfecture de Police le 3 janvier 2018 – 4 rue de Gramont 75002 PARIS

 

Alain Fontaine

Alain Fontaine, Maître restaurateur

Président de l’Association pour la reconnaissance de l’art de vivre dans les bistrots et cafés de France en tant que patrimoine culturel immatériel

4, rue de Gramont 75002 Paris – bistrotsetcafesdefrance@gmail.com

#tousenterrasse #tousaubistrot

Association pour la reconnaissance de l’art de vivre dans les bistrots et cafés de France en tant que patrimoine culturel immatériel

Adhérez à l’association !

Pour aider à sauvegarder les Bistrots et Cafés de France, notre art de vivre, vous pouvez rejoindre le mouvement pour le prix d’une tasse de café et d’un croissant

donate

Pour faire un don par virement à notre association, voici nos coordonnées bancaires

BRED Agence Rapée – IBAN : FR76 1010 7001 1800 4140 6162 275